logo et nom de l'abbaye

Sr. Angelina

Un documentaire d'Amalia Escriva et François Teste

Au monastère de La Joie Notre-Dame, Sœur Angelina serait une sœur trappistine comme les autres si son parcours avant le monastère n’avait pas été si singulier : Sœur Angelina a « fait la route », en Amérique Latine et en Afrique du Nord, parcouru la France, pendant 18 mois avec une amie et deux ânes, gagnant sa vie en montrant un spectacle de marionnettes… Elle a été étudiante à l’Ecole des Beaux-arts de Valencienne, exécuté une foule de petits métiers : serveuse de café, vendeuse de pizzas… Elle a connu toutes sortes d’excès, une existence très libre où elle se mettait en danger, avant de changer de vie radicalement en arrivant à l’Abbaye de Campénéac, au sud de Rennes, aux portes de la forêt de Brocéliande, avec ses deux ânes et l’amie avec qui elle fit le tour de France à pied.

Aujourd’hui elle partage la vie de l’Abbaye avec 38 sœurs de 40 à 90 ans, au rythme de sept offices par jour entre prière et travail : Ora et Labora. Quel est son secret ?

Une émission diffusée sur France-Culture le 25 décembre 2012 : pour l'écouter cliquez ICI

Benoît : Office